Font'Arts Infos

Table des matières | Aller au contenu | Aller au menu | Aller à la recherche

jeudi 30 juillet 2009

Le programme du festival sera bientôt disponible


La treizième édition du festival Font’Arts se déroulera :
les 7, 8 et 9 août 2009

Le programme officiel du festival (horaires et lieux détaillés) sera bientôt en vente à l'office du tourisme de Pernes les Fontaines, puis sur les différents points du festival au prix de 1 euro.

Les points de vente du programme :
  • Office du tourisme
  • Tabac-journaux Ors
  • Bar de la Nesque
  • Quaucaren (place de l’église)
Les horaires des spectacles :
  • Vendredi de 16h à minuit
  • Samedi de 10h à 3h du matin
  • Dimanche de 16h à minuit
Vous pouvez dès maintenant télécharger la liste des compagnies 2009 en cliquant sur le lien suivant :
Fontarts_liste_2009.pdf (environ 3Mo)



Office du Tourisme, Place Gabriel Moutte
tél. : 04 90 61 31 04 / fax : 04 90 61 33 23

mardi 28 juillet 2009

Les compagnies

Action réaction
Le Lycanthrope
Quand il se retrouve seul avec ses démons et que le jugement est proche, tout peut basculer.?Un voyage initiatique et spirituel au bout du monde jusqu'aux méandres de l'esprit.?Basculer encore et encore, une révolution perpétuelle, une boucle à l'infini où l'âme s'égare.?Prisonnier dans un cube fermé sur le monde et ouvert dans le rêve entre chien et loup, le compte à rebours a commencé.?La projection ira jusqu'au bout, sa vie défile, il est victime et témoin impuissant de son destin.?Un solo théâtral schizophèrne sur ce que le voyage apporte à la folie et la démence au voyage.
(rouge)
www Photos

Bab's Clown
Le Manège à Vélo
C'est un habitué du festival Font'Arts. Son chef c'est le vélo, son obligé celui qui pédale.?Un peu de jonglerie et chopons le pompon !
(rouge)
Photos

Les Bretons de l'Est
Fabulous band of the world
Avec un repertoire essentiellement constitué de compositions originales influencées par les musiques de l'Est, tziganes, klezmer, gypsie, manouche, jazz, blues..., plus qu'un concert c'est un spectacle mettant en scène trois personnages "tim burtoniens"originaux et déjantés qui nous font partager leur univers surréaliste, poétique et burlesque, au gré de leurs musiques dans un voyage enivrant, allant des rives du Danube à celles de la Méditerranée, en passant par la Nouvelle-Orléans. et bien d'autres contrées.
(bleu)
www Photos

Le Ballet des Zigues
Zôon
Voici le ballet des zigues, hybride instable, fruit d'un métissage artistique. Sa matière est composée d'individus mouvants, aux sonorités tantôt mécaniques, tantôt organiques. Il s'adapte aux milieux les plus improbables. Dans chaque espace, chaque recoin, il puise son énergie, son savoir, se gorgeant de toute rencontre comme si aucune autre ne pouvait avoir lieu. Si vous ne le suivez pas, vous ne le connaitrez pas. Curieux et nomade. Il avance.
(vert)
www Photos

CKPM
Voyage en Afrique et en rythmes
Les jeunes du "Club Kiwanis Percussions Mazan" vous font bouger, danser, vibrer, sur des rythmes d'Afrique de l'Ouest ou des pays du pourtour méditerranéen (chants et percussions)
(bleu)
www Photos

Compagnie de Poche
"Concert de Poche"
La compagnie de Poche est un collectif d'artistes issue de différents univers (théatre, cirque, musique, cabret, mime, etc). "Concert de Poche" c'est l'histoire doucement détraquée d'un concert de jazz d'abords dépassé, puis complètement submergé par l'excentricité et l'onirisme des ses musiciens (contrebassine, chant et guitare). M.Tronc et M. Poche sont les imperturbables virtuoses de ce ballet musical au cours duquel la folie et l'absurde affleurent, jaillissent, et emportent finalement tout sur leur passage.
(vert)
www Photos

Le clown chaussette
Sur le fil
Largement inspiré des capacités de réactivité et de transformations des Toons (Roger Rabbit fut son mentor). Chaussette explore des univers aussi divers que la danse, les arts martiaux (fan de Van Damme), le quotidien du boulot, la nourriture, l'amour. A travers une ligne directrice spontanée mais cohérente permettant d'inclure à chaque représentation la réactivité du public comme une matière, un ingrédient du spectacle!
(bleu)
www Photos

Le Comptoir des mots
C'est du miel
De manière clownesque et légère le professeur Doudingue aidé de ces complices floraux et butinant,décrit avec précision les conséquences dramatique provoqué par la disparition des abeilles. Conférence soutenue par Nicolas Hulot, Algore et Maya l'abeille. venez vous détendre le Pistil...
(bleu)
Photos

Clémence Carabosse
Comme une montagne éphémère
C'est dur à porter un nom de vertu surtout la clémence quand on s'appelle Carabosse. Clémence Carabosse tendre et irrespectueuse drôle et tragique, fée et sorcière . Clémence, c'est l'urgence de la vie, là, tout de suite, aujourd'hui ou jamais. Elle parle d'elle(s) de Clémence, de la clowne qui se montre/se cache derrière Clémence Carabosse jusqu'à la femme qu'il doit y avoir quelque part là-dessous, mais allez savoir ?.
(rouge)
Photos

Darbo
Guitaranim
A la fraicheur de la fontaine, laissez vous entrainer, bercer, danser aux sons des années 80 . Ensemble revisitons ces succés qui nous ont marqués. Seul, armé de son micro et sa guitare, Frank vous propose un moment de nostalie, qui c'est sur ne vous laissera pas de marbre !
(rouge)
Photos

Droguerie Moderne
Réclame
Une compagnie de théâtre dans le pétrin s'associe aux hypermarchés d'Artagnan pour monter "la grande imprécation devant les murs de la ville" de Tankred Dorst, mais le groupe leur impose d'insérer des annonces publicitaires interprétées par les comédiens eux-mêmes. A la première, l'ineptie du racolage publicitaire pousse les comédiens à se défendre avec les seules armes : le théâtre, le rire et la dérision.
(rouge)
www Photos

Et si c'était vrai ?
Farce(s)
Une troupe de comédiens (deux gentilshommes, deux damoiselles et un barde) vous embarque dans un voyage à travers les farces classiques et contemporaines. Par un jeu de miroir déformant, les vices et les vies des Hommes se reflètent sous une forme satirique. Les farces parlent du monde, celui des petites gens. C'est le règne des dupés dupant, pas un pour sauver l'autre. Un rythme, une vitesse. Sans mesure et sans états d'âmes. Parlons donc des méchants et des braves. ça triche, ça ment, c'est cru, c'est joyeux, c'est méchant, des fois c'est dégoûtant, c'est drôle, c'est cruel. mais surtout ça se moque.
(vert)
www Photos

Fanfare Liefdesnacht
Fanfare de la 1ère nuit d'amour
Elle nous vient des Pays Bas, cette fanfare composée de plus de 20 joueurs d'instru­ments à vent et 4 percussionnistes qui ont tous en commun d'aimer jouer de la musique et faire la fête ! Un spectacle multicolore, du chant, un répertoire afro-latin, rock, standard de jazz, funk, world music et même opéra!
(rouge)
www Photos

Filiiiip
Tubullupe
4 personnes prises au hasard dans le public, Filiiip les met en scène pour un vaudeville des plus délirants.?Pas une seconde de creux, les mots s'enchaînent et les rires emplissent la place.
(bleu)
www Photos

Le Jardin Musical
Dans le jardin musical, les enfants apprivoisent la musique au milieu d'une nature enchantée avec l'escabeau musical, la maison sonore, la guitare-bateau, le bottelphone, l'arbre à cloche... et des instruments géants comme la rampe à bille, la portée sonore, la grande roue à perles, la harpe, le vélo sonore, le tubophone...
(rouge)
Photos

Karnavires
Etre ou ne pas être
Un camion traverse lentement la foule. A l'intérieur résonne une vieille mélodie qui révèle l'existence cachée de clandestins ; 10 personnages surgissent au milieu du public pour déchirer les ténèbres.?Ils deviennent traces de lumière, balises animées, circonvolutions, chacun se repousse, s'expulse, rien ne tient, puis tout s'apaise et se ressemble pour jouer et rejouer l'histoire de l'humain.?
(rouge)
www Photos

L'attraction à vents
Collectif de musiciens gourmands de jazz, de rythmes latinos, qui ne rechignent pas à resservir les succès populaires dans le vent d'aujourd'hui ou d'hier, pourvu qu'il y ait matière sonore à délirer à huit !! Deux trompettes, deux saxophones, deux percussionnistes, un xylophone et une basse.
(rouge)
www Photos

Cie Le Coq est mort
T'as du jeu sur la langue
«Aux alentours de sa dix millionième respiration, l'idée vient à l'homme d'utiliser autrement l'air qu'il rejette à regret. Ainsi lui vient l'idée de parole.» Il y a quatre zêtres, pas vraiment humains, pas vraiment. On dirait qu'ils sont vierges de tout langage. Ils en ont vu causer des hommes, ils en ont entendu causer des hommes.
(vert)
Photos

Cie Lili
"Qu'importe le temps"
Accablés par le fardeau de la vie, les "vieux" trainent chaque jour leur souffrance et leur solitude. Soudain, par hasard, leurs mains se touchent et le temps devient plus léger. Ils se retrouvent, se caressent, se regardent et s'enlacent tendrement. Ils s'aiment comme à 20 ans et le temps ne compte plus.
(vert)
Photos

Cie La Berlue
Banc d'essai
Sur un modeste banc public, deux personnages se laissent prendre au jeu des multiples situations corporelles que leur offre cet objet urbain. Tour à tour désorientés et déséquilibrés, ils se rencontrent et s'apprivoisent. De menus plaisirs en grandes découvertes, ils s'entortillent, se plient, se déplient et tentent d'échanger leurs rôles. En silence et avec justesse, ils déploient une tranche de vie acrobatique, drôle et sensible.
(bleu)
www Photos

La Casserole
Le grand orchestre d'Adern les Fontaines
Hop là, on dégage ses oreilles ! Ces vadrouil­leurs zigzagueurs divaguent, vagues, à brûle-pourpoint et à foison : mais oui c¹est ça, une Fanfare ! D'une danse bolivienne à un ska énergique, d¹une chanson tendre à un rock de Macédoine, Le grand orchestre de dégage du ciboulot et vous projette un voyage sans repos ni merci, une valse agile comme l¹hirondelle - que même que les zoziaux ben y z¹en reviennent pas.
(vert)
Photos

Les Kaldéras
Magic Manouche Family
Elle c'est Maïra, lui c'est Magic manouche junior. Leurs deux grand-pères appartenaient à la même grande famille des Tziganes. Lui, celle des manouches d'Eu­rope, elle, celle des gipsys du Radjastan. Tous deux à la recherche de leurs racines, ils finiront par se rencontrer et formeront un couple Gipsy-manouche-indo-européen. Son grand-père à elle était un fakir jaduwala. Il lui a transmit les bases de l'art saltimbanque. Lui, le sien se faisait appeler Magic Manouche, c'était un bateleur, il lui a apprit les ficelles de la rue. Ils utilisent l'équilibre, la magie, la jonglerie, la marionnette et les mots, c'est du théâtre saltimbanque.
(vert)
www Photos

Cie Les yeux Fermés
Se Cayo !
Manipulations périlleuses et décalée de mots et d'objets. Duo éclectique et burlesque, Se Cayo! est avant tout la rencontre avec deux personnages atypiques aux chaussettes bariolées et à la langue bien pendue qui nous emmènent dans leur périple "d'Outre Atlan­tique du Sud".
(vert)
www Photos

Marie et Tonio
Petite fables
Les petites fables de Marie & Tonio réunit trois petites formes et qui sont des solos et des duos joués par deux marionnettistes. "L'origine de certains d'entre nous remonte à la nuit des temps. Nous ne sommes que des créatures générées par l'imagination des hommes. Nous avons servi de supports à leurs rêves, à leurs contes et leurs légendes. Nous étions devenus les héros de leurs mythes, et leurs symboles. Et tout cet imaginaire se transmettait de génération en génération..." (Extrait de «Tempête», Peter Pan-Loisel)
(rouge)
www Photos

Micro Focus
Duo 2
Petite forme pour un musicien et un jongleur danseur. Le musicien, entouré d'instruments exoti­ques, invite le spectateur à plonger dans un voyage atypique et envoûtant, teinté de couleurs afro- maghrébines. Tandis que le jongleur-danseur, assis sur une chaise intrigante, invite avec une gestuelle décalée par le biais de la danse et de la jonglerie le spectateur à regarder la traversée des deux continents. Tourbillonnant et élancé, il se joue de son corps et de ses divers instruments.
(bleu)
www Photos

Cie Mine de Rien
Enfin tranquille
Deux maisons, deux jardins, deux vieilles dames, Marie-Josette et Frida. Elles nous livrent en silence des tranches de leur vie. Elles s'inventent de petites rivalités comme pour mieux remplir le temps avec l'autre, la voisine, cette insupportable présence si précieuse. Un sujet sensible sur un ton clownesque. "L'art du clown va bien au-delà de ce qu'on pense. Il n'est ni tragique, ni comique ; Il est le miroir comique de la tragédie et le miroir tragique de la comédie." (André Suarès Remarques)
(rouge)
Photos

Les Morphales Cambrées
Qui sera Alice ?
Inspirées de Lewis Carroll, 2 clowns trapézistes vous aspirent dans un monde à l'envers où l'absurde et la démesure sont prétexte à parler du temps... Rabougris, pressés, naïfs, autoritai­res, extravertis, musicaux, désaccordés, légers, tout les personnages incarnés vous feront voltiger du sol au trapèze...
(vert)
www Photos

No tune international
Les Facteurs
Un tandem, 2 facteurs, une promenade "timbrée" dans la ville et de porte en porte, de missive en déclaration naît une lecture épistolaire tendre et ludique. Ces courriers personnels sont dévoilés à tous comme un partage de nos vies au fil de lettres d'amour ou anonymes, de dénonciations, de calomnies, de cartes postales, de mandats.2 personnages curieux, serviables (un peu trop), attachants, qui connaissent les moindres recoins du quartier, toutes les habitudes de leurs clients et mêmes celles de leurs chiens.
(rouge)
www Photos

La Compagnie des Polyvalents
Typhon le chant des sirènes
Inlassables baroudeurs des océans virtuels, le sous-commandant Costaud et son équipage, naviguent de villes en villes en quête de nouvelles aventures senteur marine. Objectif ? Observer les sirènes, cette espèce en voie de disparition. +/- 15 passagers pourront embarquer sur le « Typhon ». A quai, un large public assiste à cette excursion exceptionnelle. Mais gare à la météo capricieuse.
(rouge)
Photos

Les P'tits Bras
The flying brother & sister
Elle est petite, excentrique et débordante d'énergie, proche de l'univers de BD. Lui est immense, calme et évolue dans un univers de music-hall. Dans ce monde instable et incertain, sur le portique de trapèze ballant, d'une hauteur de 8 m. et pourvue d'accessoires et d'éléments surprenants, exploités comme des plates-formes de désirs et de peurs, comme des niches où se réfugier, comme des moments de suspension dans un espace infini.
(vert)
Photos

Cie du P'tit Vélo
12 000 tours minute
Le "Pétalun" tire la petite caravane et les circassiens déjantés de la Cie.?Bon, ça c'est quand ça roule...?Le reste du temps, en panne, en crevaison ou en surchauffe, ils s'arrêtent pour réparer la machine, les outils volent, se passent de main en main, parfois les esprits frémissent autant que le moteur et...?ils pètent une durite !
(rouge)
www Photos

Magic Shook Heads
Zic
Prenez 6 musiciens passionnés de jazz New Orleans, ajoutez-y un répertoire des années 20/30 quasiment oublié, une bonne dose de talent, mélangez le tout, saupoudrez d'un zeste d'humour et de bonne humeur. Voilà vous êtes prêts pour une soirée forte en émotions, les couleurs d'un monde extraordinaire, du swing déjanté au ragtime d'un autre siècle, l'amour de la musique accoustique pleine d'émotion et de rage au coeur! Voyage garanti !
(vert)
www Photos

Silembloc
Cirque autobloquant
Fruit d'une rencontre entre un jongleur rebondissant, une claquettiste hirsute, un batteur/bruiteur électrisé et un jongleur acrobate nonchalant, ce spectacle propose au public une vision légèrement décalée des rapports de hiérarchie et des relations humaines. L'univers de la Silembloc propose un cirque où la performance est au service d'un propos imaginaire mais réaliste.
(vert)
www Photos

Cie Steppe Théâtre
Y-a-t-il une vie avant la mort ?
Spectacle équestre, burlesque, public familial. Constatant la triste stagnation économique de leur exploitation, Huguette et Rasha, frère et soeur, bergers et cultivateurs de père en fils, cherchent un complément de revenus dans les arts de la rue. Spectacle de David Rullier et Élodie Mathieu, accompagnés au piano par J. Médeville
(vert)
Photos

Supermorbak
Cong fou et John débarquent en ville
De la gestuelle à mains nues d'arts martiaux ponctuée d'acrobaties, une chorégraphie très tonique de nunchaku enflammé puis de doubles nunchakus, danse et strip-tease, maniement d'épées enflammées
(bleu)
www Photos

Cie 3 x rien
1 rencontre, 2 parallèles
C'est une rencontre espiègle de trois personnages qui se disputent un grand livre étrange. Ils ont des parcours étranges près de précipices sans fonds, souvent en équilibre au-dessus de boîtes renversées. Chez eux la nuit est rouge, et leurs jongleries y sont lumineuses, les balles chantent une rythmique étrange et joyeuse. Mais qu'y a-t-il dans ce grand livre ?
(rouge)
www Photos

Les Totors Robert
Photo de famille
Une photo de famille dans laquelle les invités donnent leurs impressions sur le mariage inespéré de Christine et Jean-Michel. Des potins, des sentiments exacerbés et un humour tordant sont au rendez-vous ! Des interventions hilarantes de l'assistante sociale puis des institutrices s'ajoutent à ce portrait des plus plaisants et à ce spectacle d'une heure de pur bonheur...
(bleu)
www Photos

Tout Samba'l
Balades sous abat-jour
Les balades sous abat-jour sont une plongée dans un univers onirique, fantastique de nos jardins secrets, avec humour, force et chaleur humaine. Un Homme-luminaire ou une Femme-lampe vous convient pour un voyage au cour des mots à leur lueur d'abat-jour. Laissez les mots des poètes vous chatouiller à ?eur de peau. Les comédiens questionnent, chantent, clignotent, relancent, ponctuent, par les mots des poètes, les leurs, ceux du public. Des improvisations de l'instant en ballet de mots et d'images sur une envolée d'accordéon migrateur.
(rouge)
www Photos

The John Johnn experience
Aime-moi tendre, aime-moi vrai
Cascadeur de prophétie, c'est un lourd fardeau quand les exploits de vos aïeuls résonnent encore à travers le monde. Mais John est prêt, et il se battra, jusqu'à l'amour ! Des archives inédites, des secrets de familles enfin dévoilés, des chansons suintantes de sensualité, de la poésie d'audace, des cascades bonjour la mort et plus encore ! John Johnn, il n'en reste plus qu'un et il est. ici.
(vert)
www Photos

Up'n Dance
Au fil du temps
Dans un style urbain ou poétique, les rencontres se font, les gens se croisent, grandissent et finissent leur jour ensemble. Innocence des premiers jours, vitalité de l'adolescence, monotonie de la vie d'adulte, douceur des vieux jours. L'ensemble chorégraphique Up'N Dance regroupe 10 danseurs amateurs issus de la MJC de Monteux, tous animés par un même dynamisme et un enthousiasme hors du commun.
(vert)
www Photos

Vice versa
Chut
La quête de l'identité de l'individu regardé, jugé, ciblé dans la société. Son langage chorégraphique exprime par le corps ce que l'on ne peut pas crier.?Un message de non violence contre l'oppression, l'inégalité.?C'est la recherche du geste juste amenant à l'accomplissement de soi et à une possible libération.
(bleu)
www Photos

Font'Arts en images #1
Antoine Rodenas, Rémy Briole et Patrick Denis vous proposent une exposition de photographies prises lors des 3 dernières éditions du festival Font'Arts. Composée de 15 tirages sur bâches (1,80 m x 1,20 m) que vous pourrez découvrir sur les murs de la ville lors de vos déambulations ; Ce sera aussi l'occasion, pour les habitués du festival, de revoir certaines des compagnies qui ont capté le regard vif et acéré de nos trois photographes.
www Photos

Le Cabaret des Lumières
Comme chaque année, les noctambules se retrouveront dans le jardin de la mairie pour 3 heures de musique au «Cabaret des Lumières».
Nuit de SAM. à DIM. de 1 h à 3 h
Photos

Dernière modification : Samedi 8 août à 15h00

La Nuit des Légendes

A la rencontre des conteurs...

Pour la troisième année, la Nuit des Légendes s'invite au festival Font'Art où vous aurez la possibilité de voir et d'entendre des conteurs qui sauront vous envoûter avec leurs contes et légendes

Nathalie de Maznenod
Contes du Sud, Contes de Méditerranée
Nathalie de Mazenod nous invite à une plongée dans son univers poétique et musical suscité par la nature, l'eau et le soleil au travers de contes de Méditerranée
Photos

Philippe Allari
Pom pom pom
Le zèbre nous emmène en voyage, dans un tourbillon de perceptions et de vibrations chatoyantes, à la rencontre d'un monde tissé de rêve. Les histoires qu'il raconte sont peuplés de personnages porteurs de changements, dont les métamorphoses sont sources d'espiègleries et d'humour.
Photos

La Chourmo dis Afouga
C'est une habituée de la Nuit des Légendes. Il faut dire qu'elle sait si bien nous faire vivre des scènes cocasses en provençal !
Photos

Luc Guérant
L'amour
Ce conteur est un résistant qui vous parle de ce qui mène l'homme depuis la nuit des temps, et il vous en parle bien, le bougre ! Tous les secrets seront révélés et, sans être sérieux, nous relèverons la tête si ce n'est autre chose...
Photos


Dernière modification : Mercredi 29 juillet à 14h00

lundi 27 juillet 2009

Quelques nouveautés

A propos des compagnies...
Entre autres nouveautés cette année, vous remarquerez dans le programme que les horaires des compagnies, sous le descriptif sont surlignés d’une couleur spécifique et ces couleurs révèlents en fait le type de rétribution et les conditions financières pour lesquelles les compagnies se produisent.
Ainsi :
  • en ROUGE les compagnies «in», payées totalement par le festival,
  • en BLEU les compagnies «programmées» payées en partie par le festival et en partie au chapeau qui circule en fin de spectacle,
  • et en VERT les compagnies «off» rétribuées uniquement au chapeau (si vous êtes contents, n’hésitez pas !). Pour toutes les compagnies, le festival prend en charge la totalité des fiches techniques, régie, son et lumière, l’assistance des régisseurs, ainsi que les défraiements (repas, hébergement, transport).

Une monnaie Font’Arts pour les buvettes !
Autre innovation cette année : nous créons notre monnaie à l’effigie de Font’Arts ! Après l’achat en caisse (près des trois buvettes) de jetons-clown, ceux-ci vous permettront de consommer dans nos buvettes. Ils sont valables dans tout le festival, cette année et les années futures... De plus, entre chaque festival Font’Arts, ils vous seront utiles pour emprunter un caddy au supermarché !

EDITO


« Etre raisonnable en toutes circonstances ? Il faudrait être fou... »
(Raymond Devos)


Le 13e festival FONT’ARTS se déroulera les 7, 8 et 9 août 2009.Un rendez-vous, attendu par le public, dédié aux arts de la rue et aux arts du cirque, parce qu’il est essentiel de défendre la libre expression artistique dans nos espaces publics. Pour vous échauffer, vous avez pu apprécier cette année, dans le cadre de la saison des arts de la rue, les Préambules du festival le 29 mai (la Cie SACEKRIPA) et le 7 juin (découvertes circassiennes avec les sept écoles de cirque du département). En effet, ces deux journées auguraient déjà un FONT’ARTS haut en couleur.

Pour clore la saison, un dernier rendez-vous le 30 septembre avec la Cie Orphéon Théâtre Intérieur « Etre le Loup ». Quarante-cinq compagnies françaises, belge et hollandaise, viendront animer et investir les rues de ce village typique du sud de la France.

Le temps fort de cette édition, la magie du spectacle de feu, avec la compagnie KARNAVIRES. Les festivaliers habitués, les touristes de passage, trouveront de quoi satisfaire les curiosités les plus sensibles. C’est bien la culture qui est au coeur de cette manifestation, ou plutôt l’action culturelle, qui doit être considérée comme une nécessité et non comme un luxe.

Merci à nos soutiens institutionnels et sponsors.
Merci aux nombreux bénévoles. Félicitations aux artistes qui font le bonheur du public.
Bienvenue dans notre cité des fontaines .
Venez partager des émotions artistiques.

En ces temps de crise,
n’hésitons pas à faire la fête

Lucien MAILLAN,
président de l’association Projecteur